Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Donald Trump déclare l'état d'urgence pour une partie des États-Unis

DERNIÈRE HEURE: Donald Trump déclare l'état d'urgence pour une partie des États-Unis

Histoire en développement

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
481 481 Partages

Donald Trump a déclaré l'état d'urgence, jeudi, pour l'État américain d'Hawaï, en raison du passage imminent de l'ouragan Lane dans l'archipel du Pacifique. De cette façon, le président américain a ouvert de déblocage de fonds fédéraux pour aider et apporter une aide adéquate pour soutenir les mesures d'urgence nécessaires, selon ce que la Maison Blanche a déclaré par voie de communiqué de presse.

L'ouragan Lane se trouve, au moment d'écrire ces lignes, à moins de 400 kilomètres des côtes de Kailua-Kona, situées à l'ouest de l'île principale et à 540 kilomètres de la capitale de l'État, Honolulu.

Selon les plus récentes informations rendues disponibles par le Centre national des ouragans du Pacifique (CPHC), l'ouragan Lane est porté par des vents qui soufflent à 215 kilomètres par heure et il avancerait actuellement à une vitesse de 11 kilomètres par heure, ce qui représente une légère baisse par rapport à sa vitesse de mercredi.

Il se trouve actuellement au sur de l'archipel, mais il se dirige vers le nord ouest.

Donald Trump a demandé aux habitants de se préparer à l'arrivée de l'ouragan qui est actuellement de catégorie 4 sur 5, sur l'échelle de Saffir-Simpson.

«Selon les prévisions, l'oeil de Lane passera très près des principales îles hawaïennes tard aujourd'hui et vendredi», a expliqué le CPHC dans son dernier communiqué.

L'alerte ouragan a été émise mardi pour l'île principal de l'archipel hawaïen, de même que pour le comté de Maui, qui est formé de plusieurs petites îles. L'alerte ouragan est déclenchée lorsque des conditions dignes d'un ouragan (cent, pluie, vagues) sont prévues pour une zone en particulier.

Hawaï a déjà été menacée au mois d'août par un ouragan majeur. Hector, qui a atteint la catégorie 4, est finalement passé bien au large de la grande île, mais a tout de même provoqué de grosses vagues sur une partie des côtes.

La saison des ouragans s’étend du 15 mai au 30 novembre. Les dépressions et les tempêtes tropicales qui peuvent se transformer en ouragans se produisent dans les océans de  l’Atlantique Nord et du nord-est du Pacifique. Ces tempêtes dévastatrices peuvent causer des dommages considérables aux infrastructures, coupant l’accès aux communications, aux moyens de transport, aux secours d’urgence, aux soins de santé, ainsi qu’à l’eau et à la nourriture.

Lors de tempêtes dévastatrices, il se peut que la capacité des agents consulaires d’aider les citoyens canadiens soit limitée. Le Mexique, l’Amérique centrale, les îles des Caraïbes, la côte du golfe du Mexique et la côte Est des États-Unis sont les régions les plus menacées. 

Partager sur Facebook
481 481 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Keystone Press Media