Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: 3 morts et 50 blessés après une explosion dans une clinique
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

DERNIÈRE HEURE: 3 morts et 50 blessés après une explosion dans une clinique

Histoire en développement

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
146 146 Partages

Une violente explosion causée par une fuite de gaz a tué trois personnes en plus de faire une cinquantaine de blessés, samedi, dans une clinique privé du sud du Chili.

C'est la police locale qui a confirmé la triste nouvelle.

«Trois personnes sont mortes samedi lors d'une explosion provoquée par une fuite de gaz à la clinique Aleman» à Concepcion, à 550 km au sud de Santiago, a affirmé le chef de la police de la région de Biobio, Rodrigo Médina, dont les propos sont rapportés par l'Agence France Presse.

Une importante fuite de gaz avait été découverte par le personnel de la clinique et une évacuation d'urgence a été entamée. Les patients ont donc été évacués pendant que les techniciens étaient sur place pour vérifier les installations.

C'est au moment où les patients réintégraient la clinique, après la levée de l'alerte, que l'explosion massive a eu lieu. Immédiatement, les services d'urgence sont arrivés sur place. Pompiers, policiers et ambulanciers se sont affairés à soigner les blessés, éteindre les flammes et sécuriser les lieux tandis que les patients ont été évacués et transférés dans le stationnement de la clinique. 

Le maire de Concepcion Alvaro Ortiz a confirmé aux médias locaux qu'il y avait une cinquantaine de blessés en plus des trois morts confirmés.

Tous les blessés ont été transportés d'urgence dans les centres hospitaliers les plus proches, alors que les services d'urgence continuent de rechercher d'autres potentielles victimes qui pourraient toujours se trouver piégés dans la clinique.

Toutes nos pensées aux familles et aux proches des victimes en ces moments tragiques.

Voici des images captées sur les lieux de l'explosion où on entend clairement la détonation et la réaction des gens sur place.

Partager sur Facebook
146 146 Partages

Source: AFP
Crédit Photo: Ayoye