Nouvelles générales : Cette jeune mannequin de 18 ans met sa virginité aux enchères afin de payer pour ses études

Cette jeune mannequin de 18 ans met sa virginité aux enchères afin de payer pour ses études

Ses parents ne sont toujours pas au courant...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
71 71 Partages

Une  jeune mannequin de 18 ans a décidé de mettre sa virginité aux enchères afin de payer pour ses études et elle affirme avoir déjà reçu une offre assez impressionnante...

Nicole souhaite étudier à l'Université de Cambridge plus que tout et afin de réaliser son rêve, elle a choisi de vendre sa virginité au plus offrant afin de l'aider à financer ses dépenses. 

Elle mentionne avoir déjà reçu une offre qui équivaut à environ 1,5 millions de dollars canadiens! C'est énorme et la jeune femme compte aussi utiliser l'argent afin d'acheter une nouvelle maison à ses parents, en plus d'aider sa sœur avec ses dépenses. L'encan se déroule via Elite Models VIP, un site se spécialisant dans la promotion d'escortes. 

Elle n'aurait jamais pensé être capable de poser un tel geste il y a deux ans, mais c'est en fouillant sur le web qu'elle a découvert que d'autres jeunes femmes avaient récolté de grosses sommes d'argent par le passé, en vendant leur virginité.

Elle a donc jugé que c'était la méthode la plus simple, elle qui s'était jurée autrefois que sa première relation sexuelle serait avec l'homme de sa vie. 

Elle mentionne qu'elle n'a toujours pas parlé de cela avec ses parents, parce que ça les détruirait. On espère pour elle qu'ils ne l'apprendront pas en surfant sur le web... 

Sur ce site, les acheteurs sont en droit d'exiger un certificat confirmant que la femme est bel et bien vierge. En novembre dernier, une autre mannequin a affirmé avoir réussi à obtenir une somme avoisinant les trois millions de dollars en échange de sa virginité 

Qu'en pensez-vous? Ça vous choque ou c'est leur corps et leur droit? 

Partager sur Facebook
71 71 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail