Nouvelles générales : Au moins 5 morts et 12 blessés suite à l'effondrement d'un pont dans un lieu touristique
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Au moins 5 morts et 12 blessés suite à l'effondrement d'un pont dans un lieu touristique

Histoire en développement

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
386 386 Partages

Quelle tragique histoire que celle qui s'est déroulée dimanche, quand au moins cinq étudiants ont perdu la vie alors que douze autres sont toujours disparus, quand un pont s'est effondré dans un site touristique du Pakistan. C'est dans la région du Cachemire que la tragédie a eu lieu. Les autorités locales ont confirmé cinq décès tout en affirmant qu'ils avaient peu d'espoir de retrouver des survivants parmi les personnes disparues. 

Le pont enjambait une rivière, dans la vallée de Neelum, dont le débit est particulièrement rapide. Il s'est effondré au moment où une trentaine d'étudiants se trouvaient sur le site pour observer une chute d'eau.

«Nous avons récupéré les corps de quatre garçons et celui d'une fille. Douze autres manquent toujours à l'appel et nous n'avons guère d'espoir à leur sujet, car l'eau est très froide», a affirmé Chaudhary Imtiaz, un haut fonctionnaire de la ville de Muzaffarabad, dont les propos sont rapportés par l'Agence France-Presse. «L'accident s'est produit dans le ravin de Jagran dans la zone de Kundal Shahi, à environ 60 kilomètres au nord-est de Muzaffarabad», a-t-il ajouté, notant au passage que huit autres étudiants ont été blessés.

Les étudiants provenaient de diverses écoles de médecine de la province du Pendjab.

De son côté, Saleem Durrani, un responsable de la police locale a confirmé qu'une pancarte avertissait de ne pas monter à plus de cinq personnes à la fois sur le pont.

«Le pont s'est effondré parce qu'environ 40 personnes y sont montées soudainement en même temps», a-t-il dit. «Ses fondations en ciment n'ont pas pu résister au poids», a-t-il expliqué, selon les informations de l'AFP.

Le Cachemire pakistanais est une raison très prisée des touristes, tout particulièrement pour ses vallées et ses montagnes. Mais malheureusement, les infrastructures laissent souvent à désirer, comme l'a tragiquement rappelé cette tragédie.

En cette journée spéciale de la fête des mères, ayons une pensée pour toutes les familles - et tout spécialement les mamans - qui ne reverront plus jamais leur enfant, en raison de l'effondrement de ce pont. Nous envoyons toutes nos pensées et nos condoléances aux proches et aux familles des victimes en ces moments particulièrement difficiles.

Quelle triste histoire..! 

Voici la dernière photo prise avant que le pont ne s'effondre:

Partager sur Facebook
386 386 Partages

Source: Agence France-Presse
Crédit Photo: Ayoye