Nouvelles générales : ALERTE: Plus de 600 pompiers du Canada et des États-Unis envoyés d'urgence au Québec
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

ALERTE: Plus de 600 pompiers du Canada et des États-Unis envoyés d'urgence au Québec

La situation est grave

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
4,242 4.2k Partages

Plus de 600 pompiers venant d'à travers le Canada et du nord-est des États-Unis sont actuellement au Québec pour combattre des feu de forêt qui ont été créés par les températures chaudes et le temps sec des derniers jours.

Depuis la fin du mois de juin, plus de 200 pompiers ont été appelés en renfort de la Saskatchewan, de l'Alberta, du Massachusetts et de la société des parcs du Canada, selon les informations de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont rapportées par CBC News.

Ces 200 pompiers s'ajoutent aux 400 qui avaient déjà été appelé d'urgence du Nouveau Brunswick, de Terre-Neuve, du Labrador, du New Hampshire et du Maine pour aider à combattre les flammes.

Il y a actuellement plus de 60 feux de forêt actifs dans la province. La plupart d'entre eux ont été causés par des éclairs ou par le temps chaud et sec des derniers jours, selon la porte-parole de la SOPFEU, Mélanie Morin.

Voici une vidéo publiée sur Facebook qui démontre l'ampleur des dégâts:

L'un des plus importants d'entre eux se trouve à Opémican, un parc provincial situé à environ 440 kilomètres au nord-ouest d'Ottawa, où plus de 11 000 hectares de forêt ont déjà été détruits, selon le site Web de la SOPFEU.

Depuis le début de l'année, on compte déjà 357 feux de forêt, alors que la moyenne annuelle est de 276.

Le Québec avait émis le 26 juin dernier une interdiction de faire des feux de camp à travers la province, une mesure qui a été partiellement levée depuis. Par contre, la plupart des régions situées sous le 52e parallèle sont toujours considérées comme des zones de protection intensive. 

La SOPFEU demande à tous le monde d'utiliser des foyers avec pare-étincelles pour aider à réduire le nombre de feux de forêt.

Voici un communiqué publié par la SOPFEU, dimanche:

«Dans la journée de samedi, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a enregistré 16 incendies majoritairement dus au passage de la foudre des derniers jours et le bilan pourrait continuer de s’alourdir. Les conditions météorologiques sont extrêmes dans les régions suivantes : Nord-du-Québec, l’Abitibi-Témiscamingue, l’Outaouais, les Laurentides, la Mauricie, Saguenay–Lac-Saint-Jean ainsi que le Bas-St-Laurent et la Gaspésie. Certains secteurs enregistrent des vents de plus de 40 km/h, ce qui rend le travail des pompiers forestiers et des avions-citernes très difficile.

La SOPFEU demande la collaboration de la population pour éviter l’allumage de nouveaux brasiers.< L’utilisation des foyers avec pare-étincelles est préconisée et les feux d’artifice sont à éviter dans les régions où le danger d’incendie est extrême.

Actuellement, un incendie dans le secteur du lac Wilson à environ 35 km à l’est de Lebel-sur-Quévillon est hors contrôle et nous estimons sa superficie à 1 000 hectares (ha). La ville n’est toutefois pas menacée. La fumée qui se dégage de cet incendie pourrait se faire ressentir dans d’autres régions du Québec.

Afin de soutenir les 400 pompiers forestiers déjà à pied d’œuvre, la SOPFEU a demandé l’aide de 205 confrères du Canada et du Nord-Est américain et d’autres pourraient s’ajouter dans les prochains jours. Présentement, il y a 61 incendies en activité sur le territoire du Québec. Depuis le début de la saison de protection, 359 incendies de forêt ont touché 19 030 ha dans la zone de protection intensive.»

Partager sur Facebook
4,242 4.2k Partages

Source: CBC News
Crédit Photo: SOPFEU