Nouvelles générales : 4 femmes sur 10 affirment avoir été victimes de harcèlement sexuel

4 femmes sur 10 affirment avoir été victimes de harcèlement sexuel

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
12 12 Partages

Un nouveau sondage Léger réalisé pour le compte du Journal de Montréal démontre que 4 femmes sur 10 affirment avoir déjà été victimes de harcèlement sexuel. Parmi elles, seulement 14% des victimes ont dénoncé le harcèlement dont elles ont fait l'objet.

Dans la foulée du mouvement #MoiAussi qui a incité de nombreuses personnes à dénoncer, et qui a fait tomber des grosses pointures comme Harvey Weinstein aux États-Unis et Éric Salvail ainsi que Gilbert Rozon au Québec, ces données prennent tout leur sens.

Les cas de harcèlement les plus fréquents se déroulent lorsque le harceleur est en position d'autorité face à la victime. 

«C’est une donnée qui nous renvoie aux cas récents d’Éric Salvail, Gilbert Rozon ou Michel Brûlé, a affirmé Christian Bourque, vice-président de la firme de sondages Léger, en entrevue à TVA Nouvelles. Il est difficile de dénoncer son supérieur, surtout quand celui-ci est un homme influent et connu du public.»

Autre donnée intéressante, 25% des répondants affirment avoir déjà été témoins d'une situation de harcèlement sexuel.

Mais ce qui frappe le plus, c'est assurément le résultat suivant: 94% des répondants croient que d'autres cas impliquant des personnalités publiques seront révélés au cours des prochains jours.

Le sondage a été réalisé sur Internet, auprès de 601 Québécois répartis à travers toutes les régions de la province. La marge d'erreur est de 4%, 19 fois sur 20. 

Voici un exemple frappant de situation où la victime n'a pas dénoncé, pendant plus de 20 ans. En espérant que le mouvement actuel donnera le courage à toutes les victimes d'avouer ce qu'elles ont vécu.

Partager sur Facebook
12 12 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Instagram