Arts : DERNIÈRE HEURE: Nick Carter accusé de viol par une chanteuse

DERNIÈRE HEURE: Nick Carter accusé de viol par une chanteuse

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Arts
Partager sur Facebook
189 189 Partages

De graves allégations pèsent contre Nick Carter des Backstreet Boys après qu'une chanteuse ait publié un blog afin de lever le voile sur une agression dont elle aurait été victime. 

Melissa Schuman mentionne que Carter l'a forcé à lui donner du sexe oral avant de la violer dans son appartement de Santa Monica en 2002. L'ancienne chanteuse du groupe Dream ajoute que sa maison de disque avait organisé un rendez-vous entre elle et le chanteur pop. 

Un peu plus tard, alors qu'elle était âgée de 18 ans, la jeune femme se serait rendue chez Carter avec une amie et les trois auraient bu un peu d'alcool avant de jouer à des jeux vidéos. Carter, alors âgé de 22 ans, l'aurait invité dans sa salle d'enregistrement afin de lui faire écouter du nouveau matériel sur lequel il travaillait. 

Il aurait alors détaché ses pantalons de force avant de s'adonner à un acte de sexe oral sur elle de façon non-consensuel. Il l'aurait ensuite amené à la salle de bain afin de la forcer à lui donner du sexe oral. 

''Il plus fort et plus gros moi et je n'avais aucune façon d'ouvrir la porte ou de demander de l'aide.''

''Mon amie ne pouvait pas m'aider, je ne savais même plus où elle se trouvait. Lorsqu'il a placé ma main sur son pénis, j'ai pensé que la seule façon de me sortir de ça était de terminer ce qu'il avait commencé.''

Selon sa version, Carter l'aurait jeté sur son lit avant de monter sur elle:

''Je lui ai dis que j'étais vierge et que je voulais me préserver pour mon futur mari, que je ne voulais pas avoir de sexe. Je l'ai dis plusieurs fois.''

Le jeune chanteur pop aurait tout de même continué selon les allégations. Elle poursuit en indiquant qu'il n'arrêtait pas de l'appeler par la suite et qu'elle ne lui répondait pas. Il aurait fini par lui dire qu'il ne voulait plus jamais lui parler. 

Nick Carter et ses représentants n'ont pas commenté les allégations jusqu'à maintenant.

Partager sur Facebook
189 189 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Keystone Press Agency